Mot du président

Chers membres, chers amis,

La nouveauté de ce début d’année 2022 est la publication des nouvelles Bonnes Pratiques Suisses de retraitement des dispositifs médicaux.

L’orientation « qualité et gestion des risques » est renforcée, conformément à l’évolution de l’ODim, la validation du processus de retraitement devenant incontournable dans toutes ses dimensions. Vous retrouverez les encarts rouges, indiquant une obligation, et les encarts bleus indiquant une recommandation, qui deviendra une obligation au fil du temps.

Dès maintenant nous vous conseillons de réaliser votre propre auto-évaluation sur la base de ce nouveau référentiel. Vos compétences, votre expérience et vos connaissances théoriques vous permettent de le faire, en partenariat ou pas avec des prestataires externes spécialisés. Il est parfois utile de se faire accompagner dans ce type de démarches, mais vous disposez des ressources pour pérenniser ces démarches sur le long terme.

Un autre élément important est l’obligation de formation continue. Faire « diligence » au sens de la LPTh exige de se tenir informé de l’évolution de l’état des connaissances scientifiques et techniques. La SGSV/SSH/SSSO organise des journées de formation régionales et le congrès annuel. En parallèle, vous êtes encouragés à mettre en place des formations continues dans vos services, et à les enregistrer dans votre plan de formation annuel. Ce document est indispensable pour apporter la preuve de l’évolution et du maintien des connaissances des collaborateurs des services de retraitement des dispositifs médicaux.

En juin prochain nous nous retrouverons à Bienne les 22 et 23 juin, après le succès de Swisster 21 en Novembre dernier. Ce sera l’occasion de partager ensemble de manière plus confidentielle, et de rencontrer nos fidèles partenaires industriels dont le soutien sans faille permet de développer les activités de votre association. Nous espérons vous y retrouver nombreux.

Le nouveau comité central prend ses marques et vous proposera ses objectifs lors de l’assemblée générale en juin. Il s’inscrit dans la continuité des précédents mandats, notamment dans la promotion et le développement du CFC TDM. La reconnaissance au sein des institutions passe par une profession unanimement reconnue, de potentielles évolutions de carrière et une qualité de prestations identiques au service des clients et des patients.

En 2023 nous célèbrerons ensemble les 40 ans de votre société. Des idées ? N’hésitez pas à partager avec les membres du comité central. Vous pouvez envoyer vos propositions et remarques à monsieur Tiziano Balmelli, secrétaire de la société tiziano.balmelli@eoc.ch

Dans l’attente de nos prochaines rencontres à Bienne, nous souhaitons plein de succès aux apprentis 3e année qui vont entrer dans la période d’examens de fin d’études, mais aussi patience abnégation à leurs formateurs en entreprise qui seront sollicités dans cette dernière ligne droite.

Les membres du comité central se joignent à moi pour vous remercier de votre adhésion aux objectifs de votre société.

Torna su